Un déplacement professionnel, une visite de votre famille, durant vos travaux ou pour un cadeau, consultez nous afin d'étudier ensemble la meilleure offre d'hébergement à la Fontaine des Arts.

A voir à Mansle et ses alentours

Renseignements Office de Tourisme du Pays Manslois, téléphone 05 45 20 39 91

Le parc floral de Mansle ouvert du 29 mai au 30 septembre,
Les jardins éphémères de Saint-Fraigne. ouvert de juin à octobre,
Le jardin des sens à Montjean. visite libre du 15 juin au 15 septembre,
Le jardin monastique médiéval de Tusson, visite de fin mars à fin novembre,
Les jardins de l'Argentor à Nanteuil-en-vallée ouvert toute l'année,
Saint-Groux village braconnier bâti dans un méandre de la Charente sur une grande presqu'île, royaume des amoureux de la nature et de la pêche. A voir : la maison du ruisseau des îles et du braconnier avec son espace audiovisuel et ses expositions thématiques, pêcherie avec son verger et le site des ombrages en bordure du fleuve.
Villognon, l'église avec son portail encadré de deux bas-reliefs, au nord l'intronisation de Saint Nicolas patron de l'église et au sud Saint Michel terrassant le dragon.
Bayers, le château entièrement restauré, siège d'une importante seignerie qui dès le XII ème siècle, appartenait à la famille des La Rochefoucauld. Le château avait pour mission de surveiller le gué sur la Charente.
Lichères, l'église romane de Saint Denis ancienne prieurale fondée au XII siécle par les bénédictins de Charroux.
Mouton, le village traversé par la rivière du Son-Sonnette avec son église Saint-Martial, son lavoir et ses maisons à balet.
Chenon, l'église Notre Dame.
Moutonneau, les gués et passerelles vers les îles.
Les villages de Saint-Front, Saint Sulpice, Couture et Ventouse pour leurs églises romanes.
Fontenille pour les dolmens à proximité de la départementale 61.
Lonnes, le hameau restauré du Petit Fayolle avec son bâti du XVIII siècle.
Sainte Colombe l'église avec sa façade sculptée de bas-reliefs figurant des symboles des évangélistes et des scènes de l'histoire de Colombe, vierge martyrisée à Sens au III ème siècle.
Saint-Amant de Bonnieure, l'église à abside romane et la statue d'une vierge à l'enfant du XVIème siècle, le château du XIV ème siècle devenu le logis.
Saint-Angeau, le village avec son église romane et son musée de sabots, landaus et vieilles dentelles.
La nécropole néolithique de la Boixe, dans la forêt, le dolmen restauré du IV ème millénaire avant notre ère. Un sentier situé au coeur de la forêt de la Boixe, lieu sacré bien avant le christianisme qui abrite des vestiges néolithiques dans un espace biologique animal et végétal de toute première importance.
Aussac-Vadalle, dans la clairière de Puy-merle ancien lieu de pèlerinage, de foires puis de frairies, les vestiges d'un ancien couvent.
Maine-de-Boixe, la chapelle des Templiers.
Nanclars, un ancien village de Colporteurs, l'église Saint Michel du XII ème siècle, les lavoirs.
Saint-Amant-de-Boixe, l'église abbatiale du XII et XV ème siècles, l'une des mieux conservée de Charente, est la plus vaste du département après la Cathédrale d'Angoulême. L'abbaye romane qui fut transférée au XI ème siècle à son emplacement actuel quand les Taillefer comtes d'Angoulême et protecteurs des moines de l'abbaye, édifièrent le château de Montignac, à voir également le cloître ...
Montignac, une cité qui se déploie en hémicycle sur un fond de coteaux face à la vallée. Le premier château construit par Guillaume II Taiffer fut rebâti par le comte Vulgrin II Taillefer au XII ème siècle. A voir la porte fortifiée et le passage de la herse du XIII ème siècle, le donjon du XII ème siècle qui abrite des expositions.
Xambes, l'église romane Notre-Dame avec son puit des miracles.
Villejoubert, la motte d'Andone, occupée du VII ème siècle avant J-C, à l'époque gallo-romaine, puis de 950 à 1028 par les comtes d'Angoulême pour finalement être complètement abandonnée à l'avantage de Montignac.
Tusson et les vestiges du prieuré fontevriste, l'église gothique dédiée à Saint-Jacques de Compostelle et ses peintures murales contemporaines, le circuit fleuri et les jardins thématiques, jardin monastique médiéval, logis de Marguerite d'Angoulême.
Embourie, la villa gallo-romaine, un site qui fait l'objet d'interventions archéologiques régulières. Les fouilles ont pu livrer de nombreux vestiges mobiliers, peintures murales, céramique, des monnaies, bijoux et des éléments d'architecture sculptés. Ces objets sont visibles dans le cadre d'une exposition intitulée « le pays de Villefagnan au temps des Gallo-romain ». Une exposition proposée au coeur du village d'Embourie du 1er juillet au 31 août sauf le mercredi.
Ruffec, et l'église Saint-André de Ruffec du XII et XV ème siècle.
Condac, l'aire de détente et de loisirs sur le site de Réjallant au bord de la Charente avec son archipel d'îles reliées par des passerelles, le moulin entre falaise boisée et prairies humides dominé par le manoir.
Bernac, au Breuil-au-Vigier, le colombier du XVIII ème siècle de forme octogonale
Barro, le site des Touches avec le point de vue sur les méandres de la Charente ; les hameaux d'Aigue pendantes et de Cuchet.
Nanteuil-en-Vallée et son Abbaye romane de l'ordre de Saint Benoit, église gothique, et l'arboretum... Sur la place Saint Jean-Baptiste les maisons à pans de bois, l'exposition de vestiges gallo-romains, dans l'église du XIII- XV ème siècle les stalles provenant de l'abbaye, le panneau sculpté en pierre peinte du XV ème siècle représentant le motif de la Trinité, le bénitier creusé dans un chapiteau du cloître du XIII ème siècle, le sol en coeur de demoiselle autour des fonts baptismaux, la place du champ de foire, le lavoir . Rue de la Folatière, l'Arboretum réalisé par BUREAU architecte paysagiste charentais entre 1930 et 1940. Les jardins de l'Argentor, massifs fleuris et cascade de l'arboretum, pièces d'eau et labyrinthe d'osier tressé du jardin aquatique.
Villejésus avec ses maisons à balet et l'église qui abrite des peintures murales contemporaines.
Ligné avec son cimetière de 70 pierres tombales médiévales et une croix hosannière du XVII ème siècle. Dans l'église de l'ancien prieuré Notre Dame des peintures murales gothiques représentant le péché originel et l'expulsion du paradis.
Saint-Gervais, et la chapelle Saint-Pierre de Boisaugeais avec sa façade ornée de sculptures du XV ème siècle, ses peintures murales réalisées aux XV ème et XVIII ème siècles au décor peint de rosettes, fleurs de lys et blasons, le musée de l'école publique.
Aizecq, le village natal de Saint-Pierre Aumaitre 1837-1866, missionnaire chrétien martyrisé en Corée. Sa statue à proximité de l'église, le lavoir.
Verteuil au bord de la Charente et dominé par château, fief de la famille des La Rochefoucauld depuis le XI ème siècle, fut démantelé par Charles VII, puis reconstruit en 1459 et modifié au XIX ème siècle. A découvrir : Les venelles avec leurs maisons médiévales aux portes avec arcs en accolade, le quartier de l'Aumônerie, le moulin sur la Charente du XVII ème siècle et la place de l'ancien champ de foire. A visiter l'église romane de Saint-Médard qui abrite une mise au tombeau du XVI ème siècle en terre cuite polychrome attribuée à l'atelier d'André et de Germain Pilon. Elle fut commandée pour la chapelle du château. Il s'agit d'une des plus remarquables pièces d'art statuaire du Département de la Charente. Ne pas oublier la chapelle Saint-François du couvent des Cordeliers (propriété privée).
Villefagnan, bâti au milieu d'une plaine au point de croisement de plusieurs routes, la cité fut un foyer de la religion réformée et son château en devin le bastion. De l'ancien castel bâti à la fin du XVI ème siècle il subsiste le portail flanqué de deux tours. A découvrir le conservatoire rural d'art et traditions populaires, le site du moulin des Pierres Blanches, le plan d'eau des trois Fontaines.
Empuré, le village avec le logis et l'église Saint-Maixent aux peintures murales restaurées.
Longré, le hameau de Vivier avec ses treilles aux façades des maisons.
Paizay-Naudouin, le château de Saveille du XV ème siècle, vaste ensemble carré isolé de la terre ferme par de vastes douves, sculptures Renaissance, lucarnes ornées de sujets mythologiques.
Theil-Rabier et La Magdeleine, les églises romanes Sainte-Radegonde et Sainte Madeleine.
La Vallée de la Péruse, circuit pédestre d'interprétation de la Vallée.
Le site des Couradeaux, plateau boisé où se développe une faune et une flore de type méditerranéen, le bois de Couradeaux qui offre un bon moment de détente, de loisirs et de découverte aux randonneurs ( circuit d'interprétation - sur les traces du loup, de 7 km balisé par des panneaux pédagogiques, topo-guide n° 016)
Courcôme, à découvrir l'église Notre-Dame et sa façade du XII ème siècle, ses têtes d'animaux fantestiques sur les chapiteaux, le clocher carré à un étage et le chevet couvert en lauzes. A l'intérieur la statue d'une vierge à l'enfant du XIII ème siècle. Dans le cimetière, la chapelle à toiture en lauzes et les peintures murales restaurées représentant un retable en trompe-l'oeil.
A Raix l'église romane de Saint-Barthélemy avec sa façade à corniche poitevine, à proximité le logis et son jardin à la française.
La Rochefoucauld, et son château berceau d'une célèbre famille. Sept siècles d'histoire et d'architecture. C'est le plus prestigieux des châteaux en Charente mais d'autre demeures sont à découvrir : Le château de Rochebrune à Etagnac, le château de Balzac, le château médiéval de Peyras à Roumazières-Loubert ou encore le château de Chesnel à Cherves-Richemont....
Angoulême, ville d'art et d'histoire, ville fleurie où il fait bon de flâner et déjeuner dans les quartiers du vieil Angoulême, quartiers piétonniers à l'abri des remparts de la ville haute. Angoulême abrite le Centre National de la Bande Dessinée et de l'image né dans le sillage du festival international de la bande dessinée qui a lieu dans la ville chaque année. A découvrir l'atelier musée du papier le Nil , le moulin à papier du Verger de Puymoyen, le musée du papier du Moulin de Fleurac à Nersac, le musée des Beaux-arts. Découverte d'Angoulême et visites guidées de juin à septembre. A voir absolument la cathédrale Saint Pierre qui illustre l'Ascension et le jugement dernier. 

Cognac et la campagne Charentaise, visite des chais,  découverte et dégustation* Aux Cailletières, proche de Rouillac et sa célèbre foire mensuelle du 27, près du Château de Gourville et du site gallo-romain des Bouchauds : Cognac Guy BONNAUD les Cailletières 16170 Gourville Téléphone: 05 45 21 73 30

*consommer avec modération, l'abus d'alcool est dangereux pour la santé




Gîtes de France